espace client icon icon main nav caret FAQ
Je choisis Enercoop

Ils témoignent suite

Ils ont rejoint Enercoop Ardennes Champagne pour l'environnement, pour la transition énergétique et nous en parlent...


Artisan du Monde Charleville-Mézières

Réseau de distribution associatif et militant, mouvement de l’économie sociale et solidaire, Artisans du Monde défend, depuis 1974, une vision engagée du commerce équitable, commerce de l’Homme au service de l’Homme et de son Environnement qui dénonce les règles et les pratiques du commerce international conventionnel. Rémunérer au juste prix le travail des producteurs dans le respect de la planète, c’est notre pratique d’une alternative économique, solidaire, responsable et écologique.

http://www.artisansdumonde.org/

Adm1« La boutique Artisans du Monde Charleville-Mézières a choisi l’énergie 100% renouvelable d’Enercoop, pourquoi ce choix ?

Être bénévole chez ADM, c’est aussi être cohérent !

Comment militer d’un côté pour une juste rémunération du travail des producteurs et de l’autre continuer à financer un fournisseur d’électricité proposant un tarif en dessous de son coût réel ?

En toute cohérence avec nos valeurs, nous avons choisi, pour notre boutique, d’acheter notre électricité au juste prix à un fournisseur qui s’approvisionne auprès de producteurs respectueux de l’Homme et de la planète. Naturellement, notre choix s’est porté sur Enercoop, seul à proposer une énergie équitable.

Par notre engagement auprès de l’énergie verte proposée par Enercoop, nous revendiquons un autre modèle de société fondé sur le financement de sources d’énergie sans danger ni pour les populations ni pour l’environnement, ni aujourd’hui ni demain, ni au Sud ni au Nord et sur le développement de l’économie sociale et solidaire.

Il nous appartient de nous réapproprier les enjeux politiques agricoles, alimentaires, commerciaux, économiques, environnementaux et énergétiques. Avec l’offre 100% renouvelable d’Enercoop, nous sommes en accord avec nos convictions. »

Valérie Roffidal, présidente Artisans du Monde Charleville-Mézières


Conservatoire d'Espaces Naturel

Environnement et énergies !

Notre antenne Ardennes du Conservatoire d’Espaces Naturels de Champagne-Ardenne s’est installée à VOUZIERS (08) à l’automne 2011.
A l’occasion des démarches liées, j’ai suggéré à mes collègues administrateurs de notre association de choisir ENERCOOP Ardennes-Champagne comme fournisseur d’électricité, simulation de consommation et de coût annuel estimés à l’appui.
Une fois rassurés quant à la sécurité d’approvisionnement de ce type inhabituel de fournisseur (une coopérative à peine connue faute de pouvoir faire la publicité qu’elle souhaiterait), les administrateurs ont validé ce choix, le contrat a été signé et depuis le 15 novembre 2011 notre équipe est alimentée en électricité verte, avec adhésion à une part du capital de cette SCIC Coopérative au passage.
A cette occasion, les sources lumineuses et les appareils consommateurs ont ou vont être progressivement remplacés par des appareils peu énergivores (écrans cathodiques, copieur ancien…) et les bons gestes économes encore plus suivis.
A ce jour, la consommation relevée et son coût sont tout à fait conforme aux prévisions et donc intégrée dans les charges habituelles locatives.
Une démarche, somme toute assez logique, conforme à nos préoccupations environnementales.
Jean-Marie SOGNY, secrétaire du CEN-CA.

Le Conservatoire d’Espaces Naturels de Champagne-Ardenne fait partie de la Fédération Nationale des Conservatoires d’Espaces Naturels.


EARL La Biollote, Bertoncourt (08)

« En 2000, nous nous sommes installés sur la ferme que mon père avait

créée sur deux sites, Neuvizy et Bertoncourt, elle était conforme à ce

qui se faisait à l’époque. D’emblée, nous avons voulu changer des

choses. Les questions environnementales, sociales et économiques se sont

posées tout de suite.

Nous étions impliqués dans la réflexion avec d’autres, réunis en associations : Eco-territoires, le Pays des Crêtes Préardennaises. Mais nous voulions passer à l’action.

Ça c’est fait progressivement. La ferme est passée en bio, nos consommations ont changé. Lors de la constitution d’Enercoop, nous avons souscrit à titre personnel. Dans nos têtes, le changement était en marche.

II y a six mois, nous avons déménagé la ferme et la maison vers Bertoncourt. Le travail s’est calmé, et nous changeons enfin de fournisseur en souscrivant à l’offre électrique 100% renouvelable. Si la naissance d’Enercoop Ardennes-Champagne a été le déclencheur du changement de nos consommations énergétiques, le dialogue associatif a enrichi nos prises de conscience et nos décisions. Tout ceci a été très formateur, et a encore des répercussions et des prolongations dans nos parcours professionnels et personnels… sans parler de la satisfaction que nous en retirons ». »

Céline et Damien Pellot, exploitants agricoles


EARL Champagne Franck Pascal, Baslieux-sous-Châtillon (51)

Franck Pascal« Revenu en 1994 sur le domaine familial, j’ai cherché à travailler proprement et sainement pour moi et pour les personnes qui m’entourent.

J’ai d’abord converti le vignoble en culture biologique, puis en biodynamie, avec l’aide d’un employé par hectare.

Ce choix revient cher, certes, mais c’est important pour moi que notre entreprise créé de l’emploi et obtienne des raisins capables de créer de grands vins.

Cet objectif est réussi et les récompenses obtenues régulièrement dans la presse ou les guides de vin en attestent.

Avoir une entreprise ne me dispense pas d’avoir une éthique dans mon travail, bien au contraire !

Les pesticides représentaient pour moi la mauvaise direction. Aujourd’hui, les vignes sont conduites majoritairement avec des substances renouvelables, et les vinifications sont naturelles. Etait-ce suffisant ?

A mon sens non, car le nucléaire représentait aussi la mauvaise direction. La bonne direction en matière d’énergie est à mon sens une énergie:

  • renouvelable,
  • ne produisant pas de déchet dangereux à court, moyen ou long terme,
  • utilisant des technologies 100% recyclables,
  • avec une vision à long terme de son impact sur notre environnement.

Avec Enercoop, nous avons trouvé un partenaire qui propose une énergie 100% renouvelable, correspondant à ces critères, tout en vérifiant que les coûts seront supportables pour nos entreprises. Certes, Enercoop est un peu plus cher que l’électricité classique, mais vivre dans un environnement sain a un prix. Je pense que des millions de Japonais seraient prêts à revenir 10 ans en arrière avec une électricité plus chère si on leur promettait en contre-partie de ne pas avoir à subir un accident nucléaire… Je suis conscient, donc j’agis pendant qu’il est encore temps ! »

Franck Pascal, viticulteur